Liturgie et inculturation

Service  Diocésain de  La Liturgie  Et  De L’inculturation

Président :    Abbé Michel  SIGNIE

Membres :     Abbé Michel NDOUNYIM

Abbé André SEGUE

Abbé Augustin DJOKO

Abbé Mathurin KENFACK

Abbé Georges NOUCHELEUNI

Abbé Mathias NGOWO

Abbé Chrysostome DONGMO

Abbé Isidore E. TADJUIDJE

Abbé Godeffroy FOTSO

Abbé Armel KAMGA FONGUE

Abbé Philippe TIOMELA

Conseillers : Mgr Gabriel SIMO

Mgr Etienne FOTSO

Abbé Mathias TEGOMO

 

Le Service Diocésain de Liturgie et Inculturation, cet autre organe de l’EDAP, a vu le jour il y a quelques années, de l’éclatement de la Commission diocésaine de Catéchèse et de Liturgie.

 

Sa Mission :

signieCe Service a reçu comme cahier de charge de faire la lumière sur ces pratiques, ces choses que nous faisons ou vivons chaque jour et qui parfois relèvent tellement du reflexe et même d’un certain suivisme. Rien ne se fait ni ne se vit en liturgie de façon arbitraire. La liturgie suit certaines lois dont la connaissance est importante et indispensable même pour son interprétation, sa compréhension et sa vie. Ce service veille à la bonne compréhension de la liturgie. Il étudie les éléments de notre culture qui peuvent aider les fidèles à aller à la rencontre de Dieu. Par ailleurs, la liturgie qui n’est pas simplement un fait de reflexe doit être promue. De fait, même si l’homme est un être essentiellement tourné vers Dieu, la liturgie qui est le lieu de sa rencontre avec son Dieu doit être promue et soignée.

Ce Service veille à la bonne application des normes liturgiques, en interpellant les acteurs liturgiques et les chrétiens sur la pratique liturgique. Il censure les documents qui ont trait à la vie de foi et à la liturgie dont les documents de prières et les chants liturgiques.

Pour rendre son travail possible, le Service de Liturgie et Inculturation s’est dotée de sous-commissions ou ateliers de travail : la sous-commission d’étude théologique chargée de scruter la portée théologique des écrits et des chants religieux ; et la sous-commission artistique qui veille au fond artistique de ces chants.

Le Service de Liturgie et Inculturation est aussi la commission de lecture et de censure des œuvres liturgiques et religieuses. Il étudie les documents soumis à l’appréciation de l’autorité afin de lui permettre de prendre des décisions qui ne compromettront pas la foi chrétienne.

 

Au long de cette nouvelle année pastorale, ce Service se donne la mission de concrétiser un projet qui lui est cher et qu’il caresse depuis un certain temps : former les chorales qui sont un des maillons importants de la liturgie.

 

Ab MICHEL SIGNIE

Président de la commission de Liturgie et Inculturation