Soeurs Jésus Serviteur

HISTORIQUE DE LA CONGREGATION DES SŒURS DE JESUS SERVITEUR

En 1965, le Concile Vatican II invitait les Congrégations religieuses à des collaborations plus étroites entre elles.

Religieuses de cinq Congrégations de spiritualité ignatienne de moins de 200 membres :

  • Sœurs du Saint Sacrement (diocèse de Lyon)
  • Filles de Marie (diocèse de Grenoble)
  • Saint Nom de Jésus et Marie (diocèse de Besançon)
  • Petites Sœurs de Notre Dame (diocèse de Grenoble)
  • Sœurs Minimes du Saint Cœur de Marie (diocèse de Rodez)

Nous entrons en cette dynamique à partir de 1993.

Le 4 décembre 1997, la Fédération Ignatienne Jésus Serviteur est approuvée à Rome par décret.

Le 12 juin 2007, la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée approuve et confirme par Décret l’Union entre les cinq Instituts religieux, pour former un seul Institut religieux, dénommé « Sœurs de Jésus Serviteur » et le déclare de droit pontifical, avec siège principal à Valence, diocèse de Valence en France.

Notre spiritualité

« Ayez entre vous les dispositions que l’on doit avoir dans le Christ Jésus : Lui qui était dans la condition de Dieu, Il n’a pas jugé bon de revendiquer son droit d’être traité à l’égal de Dieu ; mais au contraire, Il se dépouilla Lui-même en prenant la condition de serviteur».  Ph 2, 5-7

Pour vivre du Christ et marcher à sa suite, nous donnons toute leur place à la prière personnelle et communautaire, à l’écoute de la Parole de Dieu, la vie sacramentelle, à la lecture et aux retraites spirituelles.

Les partages en communauté, la formation continue, la relecture, le discernement et l’accompagnement spirituel, fortifient en nous l’attitude spirituelle qui nous fait « chercher et trouver Dieu en toute chose ». Const. N° 4

Notre Mission 

« Quel est en effet le plus grand : celui qui est à table, ou celui qui sert ?… Eh bien moi, je suis au milieu de vous comme celui qui sert. » Lc 22, 27

 Sœurs de Jésus Serviteur, Congrégation de vie apostolique, de spiritualité ignatienne, nous recevons mission d’annoncer et de faire connaitre Celui qui nous a choisies et envoyées.  Const. N° 5

 La Mission se reçoit toujours dans l’obéissance, par la médiation de la Supérieure Générale, dans le dialogue et la confiance. Chacune la fait sienne, après un temps de prière et de discernement.

La Mission se vit en Eglise et au cœur du monde, dans une communauté fraternelle où elle se vérifie et s’ajuste aux exigences de l’évangile et aux réalités présentes.  Const. N° 7

Certaines que l’Esprit nous précède, nous sommes « envoyées »… Const.N° 8

Sœur Delphine, sœur Josefina, sœur Francine, sœur Adèle

Sœur Delphine, sœur Josefina, sœur Francine, sœur Adèle

  • Actuellement, envoyées en communauté, sœur Adèle, sœur Delphine, sœur Josefina pour :

–        Annoncer l’amour et la tendresse de Dieu à ce peuple de Bahouan, au sein de la Paroisse Saint Barthélémy, dans le doyenné de Baham diocèse de Bafoussam.

–        Et participer à la mission de Jésus Serviteur en servant nos frères.

  • Nous voulons vivre notre vie missionnaire

Par la participation à la vie du diocèse et de la paroisse en lien avec tous les chrétiens et non chrétiens.

–        Dans la pastorale des jeunes catéchumènes, les mouvements d’action catholique, les femmes de la paroisse, célébrations dominicales dans les diverses cases chapelles, entretien église, préparation liturgiques.

–        A l’école primaire, avec les élèves, les maitres, les parents.

–        Accueillir, visiter les mamans dans leur maison

–        Aussi simplement sur les chemins du quartier, des rencontres, salutations, par l’intérêt que nous portons à ce qu’ils sont, ce qu’ils vivent.

« Jésus Serviteur Christ et Seigneur, Gloire à Toi »