Bon Pasteur de Ha’

Bienvenue!

Curé: Abbé Albert legrand TENE TAMBA


 


1-    Historique de la Paroisse et sa situation géographique :

La paroisse Bon Pasteur de Ha a été créée le 30 juin 2004 par Mgr. Joseph ATANGA et ouverte officiellement le dimanche 11 décembre de la même année. Elle est la 7ème des 08 Paroisses que comporte le village Bandjoun. Elle est limitée à l’est et au nord par la paroisse Christ-Roi de Mbô, à l’ouest par la paroisse sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus de pète, qui est notre paroisse –mère, la paroisse à laquelle nous étions attachée auparavant ; enfin au sud par la paroisse saint Télesphore de Famwouo. Selon les données reçues le jour de la passation de service (13 juillet 2011), la Paroisse Bon-Pasteur est peuplée d’environ 18.000 âmes. Elle couvre 09 quartiers du village Bandjoun, à savoir : Tse, Kamgo, Tseghem, Djionè, Djiopa, Lemgo, Kayo, Domlo et bien sûr Ha. La population de Ha est à 99% Bandjoun ; elle vit de l’agriculture, du petit élevage et du petit commerce.
Au niveau de l’organisation de la paroisse, nous avons 06 postes satellites à savoir : Tse, créé en 1934 (Situé à environ 5km du centre de la paroisse); Tseghem, créé en 1938 (Situé à environ 2,5km du centre de la paroisse); Ha, le centre de la paroisse, en 1947; Djionè créé en 1952 (Situé à environ 1,5km du centre de la paroisse); Kamgo, vraisemblablement créé en 1953 (Situé à environ 3km du centre de la paroisse); enfin Lemgo, créé en 2007 (Situé à environ 6km du centre de la paroisse). Notons qu’un dernier poste est en voie de création: Domlo.
En ce qui concerne la répartition des fidèles, le poste de Tse compte environ 200 fidèles, Kamgo environ 300, Lemgo environ 70, Djionè environ 100, Tseghem environ 220 et Ha’ environ 400.
Sur toute l’étendue de la paroisse, nous avons 35 Communautés Ecclésiales de Base dont 12 à Ha, 07 à Kamgo, 06 à Tseghem, 04 à Tse, 04 à Djionè et 02 à Lemgo.  L’histoire de la paroisse présente des personnes déjà parties pour l’éternité, qui se sont rendues illustres notamment par leur vie de foi remarquable : Il s’agit, pour le poste de Tse, de M. Gaston TAGNE, M. Célestin KAMDJO, M. Sébastien MOYOPO, un certain M. Fernand ou Ferdinand… Pour le poste satellite de Tseghem, des messieurs Isaïe KENGNE, Eloi TAMOKOUE, André KAPTUE, Joseph Michel SIMO, Joseph KENGNE, Ambroise TATI, Augustin MBOUTUE… (Pour ne citer que ceux-là). Pour le poste satellite de Djionè, nous pouvons citer les papas TADJOKIE, Romain DIESSE, Jean-Marie PONE… A Kamgo, des Messieurs Raphaël MOPAP, Jean SADO… A Lemgo, de M. Jean de Dieu TOUKAM…  A Ha, des papas Lucas KAMGA, Joseph TAGNE, Maximin SOUP, Michel FOTSO, des mamans Mercedes MAMNO, Madeleine MOTUE, Anne MAMDEM, Julienne MOCHE, Agathe DJUIDJE, Régine MAFODJU…. .

2-    Structures et infrastructures (visite virtuelle)

Comme infrastructures, nous avons une église paroissiale définitivement et bien construite,  05 chapelles dont celles de Kamgo et Djionè sont définitivement et bien construites également, tandis que celles de Tse, Tseghem et Lemgo sont presque dans la dernière phase des travaux. Nous avons 04 écoles paroissiales dont une n’est pas fonctionnelle (celle de Tseghem), des foyers pour les rencontres des MAC et les activités culturelles, deux presbytères dont un encore en chantier (à kamgo).

3-    Les ressources humaines de la paroisse.

a-    Comme consacrés, nous avons l’Abbé Albert Le Grand TENE TAMBA, curé depuis 03ans déjà ; et l’Abbé François WAFFO, vicaire depuis 02 ans.
b- Comme laïcs engagés : nous citerons  d’abord les proches collaborateurs du Curé, les catéchistes : papa Jean Baptiste YANGWA de Tseghem, catéchiste depuis 1966 ; Mme. KAWEBING née MAKENMOU Gisèle de Djionè, catéchiste depuis 2007 ; papa Augustin WAFO de Lemgo, catéchiste depuis 2007 également ; papa Séraphin KENGNE de Kamgo, catéchiste depuis 1970 ; papa Célestin WABO de Tse, catéchiste depuis 1981. Enfin le doyen de tous, le catéchiste de Ha, papa Modeste TOTA, catéchiste depuis 1953. Il a célébré ses noces d’or le 27 décembre 2003 et aujourd’hui malgré le poids de l’âge et quelques infirmités, il est toujours en fonction, 62 ans de fidélité au poste.
En plus des catéchistes, la paroisse Bon Pasteur est fortement portée par la nouvelle et dynamique équipe du bureau du CPP dirigée avec dextérité par Mme. DOMGUE Jeanne. Comme autres laïcs engagés de  la paroisse, je pourrai citer aussi : Papa Norbert TAGNE DEPOUMO, M. Télesphore SOUP dit « TA MOU », M. Maurice KUATE, M.  Arnaud KUATE,  M. Vincent SIMO, M. Félix DEFO, M. Christophe FOTSO, tous des initiateur chrétiens ;  M. DOMGUE Michel dit Ta TAMNO DIESSE, M. Lin Zéphirin KAMGUE.  M. Jean-Paul FOTUE dit Bidas, M. Blaise Emmanuel  DEFO, M. Emmanuel CHATUE dit Ta KUIPOU TASSE, le couple TAPTSO, les mamans Cécile MAYAP, Jeanne-d ‘Arc TSESI, Lucienne LELE, Elise NOKAM, Bernadette MOYUM… Je n’oublie pas les jeunes Guy TAPE, Christelle KENGNE, Joséphine SIMO, Collins FOKAM, Brice FOKAM…
Revenons à quelques éléments de l’organisation concrète même de la pastorale à Ha :
La célébration eucharistique. Elle a lieu  Le dimanche à l’église paroissiale à 07H ; et à la même heure (puisque nous sommes deux prêtres), dans un des postes satellites.
Aux autres jours de la semaine, de lundi à samedi, dans l’église paroissiale, elle a lieu à 6h. Et en temps de carême, elle débute juste après le Chemin de Croix qui commence dès 05h. Dans les postes satellites, elle a lieu tous les jeudis et le 4ème vendredi du mois dès 06h30.
Quant aux confessions, elles se font tous les vendredis après la catéchèse de croissance au centre de la paroisse, et les jeudis après la catéchèse de croissance dans  les postes satellites. Et lorsque le prêtre est disponible, il le fait chaque fois qu’un fidèle en exprime le besoin.
En ce qui concerne l’adoration au Très Saint Sacrement, elle se fait chaque dimanche, selon la tradition que nous avons rencontrée sur place, de 16h à 17h.
Pour ce qui est de l’accueil, les portes de mon bureau sont ouvertes de mardi à vendredi, juste après la messe de 06h jusqu’à 12 heures. Les après-midis de ces jours d’accueil, les samedis et dimanches sont réservés à d’autres activités pastorales. Celles du Vicaire Paroissiale sont ouvertes aussi juste après la messe de 06h jusqu’à 12 heures. Et les après-midis de 15h à 18h.
Pour ce qui est de la vie dans les CEB, tout se passe comme le prévoit le bulletin d’animation des CEB (BUCEB). Certains travaux et activités spirituelles en paroisse tels l’animation des messes quotidiennes, les offrandes en nature le dimanche, le nettoyage de l’église, la conduite du Chemin de Croix…  sont organisée par les CEB.
Nous avons dans la paroisse quelques Association Apostoliques : Les Femmes Catholiques, l’association sainte Anne, les scouts… chacune de ces associations selon son charisme, favorise la charité sous toutes ses formes au sein de la communauté et dans leurs différents milieux de vie.

3. La vie économique de la paroisse

La paroisse Bon pasteur de Ha tire ses revenus essentiellement des quêtes organisées lors des différentes célébrations eucharistiques, du paiement des Deniers de Culte, des Fêtes des Récoltes et des dons des particuliers. Lorsque nous avons parfois des projets un peu plus importants, tels l’achat d’un matériel roulant, la construction d’une église, l’équipement de l’église ou du presbytère… nous faisons appel à certains fils et filles de la paroisse ; et très souvent ils réagissent spontanément et très positivement ; surtout qu’on leur donne toujours le compte-rendu de la gestion de ce qu’ils ont donné. Parfois, d’autres n’attendent même pas qu’on vienne vers eux ou qu’on insiste tellement pour effectuer de grands investissements. Cependant, nous comptons mettre sur pied dans l’avenir, s’il plait à Dieu, des projets qui pourront nous assurer des revenues plus stables. (L’élevage, l’agriculture).
Pour ce qui est du fonctionnement du Conseil Paroissial pour les Affaires Economiques, il est constitué de sept membres. Il se réunit tous les 1ers mercredi du mois pour avoir s’informer par écrit, du compte-rendu de la gestion tout au long du mois qui est passé, ensuite pour élaborer le budget du mois qui est en cours, en tenant bien sûr compte des moyens financiers dont nous disposons à la procure et dans la caisse. Tout comme partout dans les autres paroisses, notre gestion  suit absolument les nouvelles procédures comptables et financières en vigueur mises en place par le diocèse.
Il existe des sous-commissions du Conseil Paroissial pour les Affaires Economiques :
a-    La sous-Commission pour les projets qui dirigée par M. Michel DOMGUE.
b-    La sous-Commission pour le DC et le FOSEP.
c-    La sous-Commission des travaux.
d-    La sous-Commission des quêtes.    

Avant de parler de perspectives, je voudrais d’abord rappeler que  notre mission comme prêtre, c’est d’emmener à Jésus les personnes qui nous sont confiées, c’est leur salut éternel. Même si nous envisageons un projet matériel quelconque dans la paroisse, nous n’oublions pas que le but ultime c’est de emmener à voir un jour Dieu face à face.  
Donc comme projets : nous avons entre autres :

1-    La construction d’une ferme pour élevage des poulets et porcs.
2-    Les travaux d’aménagement du foyer paroissial.
3-    La continuation des travaux d’aménagement des chapelles de Tse, Tseghem et Lemgo.
4-    Les travaux de carrelage de l’autel, d’équipement en meuble et de toilettage de l’église paroissiale de Ha.
5-    L’achat des instruments de musique pour la chorale des jeunes (batterie, baffles, piano, fanfare …).
6-    La continuation des travaux d’aménagement des écoles de Tse et Kamgo.
7-    Les travaux d’aménagement des boutiques.
8-    La continuation des travaux d’aménagement  (carrelage) et d’équipement du presbytère de Ha.